lundi 21 juillet 2014

Un Cité Store qui vous veut du bien

La rue des Docks à Vaise (quartier de l'Industrie) est un nom qui sonne la nostalgie pour moi sans que je puisse vraiment y coller les images correspondantes. Mon père nous raconte le quartier comme le théâtre de ses 400 cent coups, et depuis tout a été rasé ou presque. Aujourd'hui des bâtiments tout neufs sortis des plus beaux carnets de croquis d'architectes chevronnés. Des bureaux pour la plupart.
Longtemps le quartier a sonné creux. Une fois les bureaux vidés, le soir on aurait dit morne plaine.
Un Pathé qui se monte. Puis une boulangerie. Des restos. Un Kebab. Petit à petit la vraie vie revient.
De chouettes idées de magasins aussi. Un petit air de City dans un quartier qu'il n'y a pas si longtemps se sentait coupé du centre ville. C'est ce que propose le concept store Cité Store, une boutique, où toutes les folies sont réunies.
De la formule (bon) sandwich sur le pouce, aux petits plats cuisinés. Du déjeuner en terrasse entre collègues, au petit cadeau de dernière minute pour la maîtresse. De l'effeuillage de guide de voyage en mode #c'estquandqu'onpartenvacances aux ingrédients magiques qui révolutionnent ta cuisine.
Tout y est. Ca parlera plutôt aux hédonistes, plutôt girly, gourmandes et voyageuses insatiables.
Les filles, on s'y retrouve quand ?











dimanche 20 juillet 2014

Cotch


C'est comme ça qu'elle appelle le scotch. Et comme elle voue une passion à tout ce qui colle de près ou de loin. J'ai pompé une petite activité masking tape du côté de mon blog Montessori préféré.
Je suis vraiment pas bonne en pédagogie Montessori, dans l'encadrement assez strict des activités, je veux dire. Voili ce qui s'est passé après un moment d'inattention, une jolie ligne de couleurs que j'ai trouvé juste charmante, venant de ce petit être de pas encore 2 ans.



samedi 19 juillet 2014

La Saône encore et toujours




























14 juillet. Après une semaine de pluie intense, le soleil brille de nouveau. Les couleurs sont spectaculaires. Nous retrouvons notre amie la Saône. Elle voit grandir notre fille. Elle l'a vue passer dans une écharpe, en poussette, à pied, et aujourd'hui c'est elle qui charrie un bébé, un doudou (en l'occurrence là, celui du chat). Mon téléphone prend des photos tout seul, il est un brin sensible de l'écran. Je les laisse dans ma sélection, je trouve leur hasard assez heureux.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...